Pourquoi faut-il s'échauffer avant l'effort ?

Publié le 22/06/2021

Partager :

L’échauffement est une étape primordiale dans l’activité physique. Il est important de préparer son corps avant l’effort mais comment ? Découvrez les bonnes pratiques et nos conseils !

 

Pourquoi est-il important de s’échauffer ?

Il est possible de comparer nos muscles à un moteur de voiture. Vous imaginez si vous ne laissez le temps pas au moteur de chauffer avant de lui demander d’accélérer ? Les dégâts seront importants.

S’échauffer, ça veut dire se préparer à l’effort. En s’échauffant, on prépare ainsi notre corps à répondre le plus efficacement possible aux contraintes sportives qu’on va lui imposer. On le prépare à être le plus efficace possible dans notre futur effort. L’échauffement permet ainsi de limiter au maximum les blessures, en réveillant et sollicitant les différentes parties du corps dont on va avoir besoin pendant l’activité sportive.

 

Quand faut-il s’échauffer ?

L’échauffement doit être systématiquement effectué avant chaque séance. Tout échauffement doit commencer par une augmentation de la température corporelle, avec un travail cardiovasculaire. En effet, pendant la séance d’entraînement votre rythme cardiaque s’accélère, la circulation sanguine également. Il est donc primordial de préparer votre corps à affronter ce changement pour répondre aux besoins en oxygène de vos muscles pendant l’effort.

Comment s’échauffer ?

Premièrement, il faut augmenter votre rythme cardiaque. Pour s’échauffer, vous pouvez opter pour un peu de course légère, du vélo, de la corde à sauter... Le but est juste de faire monter la température générale. A la fin, vous devez vous sentir légèrement essoufflé. Cette partie de l’échauffement dure entre 5 et 10 minutes, en fonction de l’activité et l’environnement.

Ensuite, vient la préparation des articulations et des muscles. Pendant votre entraînement, vous solliciterez vos articulations également c’est pourquoi il est important de les préparer. Vous pouvez réaliser des exercices de mobilisation articulaire : tourner les chevilles, les genoux, la tête, le cou, les coudes …

Vous pourrez également réaliser quelques mouvements musculaires simples, tel que des squats, des fentes, des pompes et des abdos. Attention cependant, nous sommes à l’échauffement ! Restons léger et ne forçons pas !

Voici les conseils de nos coachs professionnels pour bon échauffement :

  • L’échauffement doit être calme et progressif. Plus il fait froid, plus l’échauffement doit être long et progressif ;
  • Dans l’idéal, il faut également éviter d’attendre plus de 15 minutes entre la fin de l’échauffement et le début de l’activité. Le corps va se refroidir et on perd les bénéfices de notre échauffement ;
  • Avant de se lancer dans l’activité, on peut se relancer quelques mouvements musculaires et articulaires ;
  • On peut s’étirer pendant l’échauffement, mais attention : les étirements passifs diminuent le tonus musculaire. Pendant l’activité, le muscle sera donc moins efficace et moins réactif. Il faut plutôt privilégier les étirements dynamiques, en maintenant seulement 5 à 10 secondes ;
  • On n’oublie pas de boire quelques gorgées d’eau. L’échauffement fait partie de notre effort physique, l’hydratation est donc essentielle !
5 conseils pour reprendre l'activité physique
5 conseils pour reprendre l'activité physique
Publié le 21/05/2021
Lire l'article
9 bienfaits du sport sur votre corps
9 bienfaits du sport sur votre corps
Publié le 13/04/2021
Lire l'article
Opération #JeGardeLaPêche - SAFE TRAINING se mobilise pour la santé des étudiants #Covid19 #OpérationSolidaire
Opération #JeGardeLaPêche - SAFE TRAINING se mobilise pour la santé des étudiants #Covid19 #OpérationSolidaire
Publié le 18/02/2021
Lire l'article